Conclusion

Finalement , en l’état actuel des connaissances , rien ne permet de prouver que les ondes électromagnétiques des téléphones portables ont un effet nocif sur notre organisme , bien que de nombreuses études aient été réalisées sur ce sujet. Cependant, malgré tous les problèmes relevés, la plupart des expériences n’ont été réalisées qu’une seule fois d’où une certaine difficulté à les valider. Les études existantes ne peuvent donc rien conclure sur les menaces futures, d’autant que détecter un risque de maladie à long terme est laborieux.

Laisser un commentaire